Banc public

Diffusion :
Samedi et dimanche 16 h 00
Rediffusions :
Jeudi et vendredi 11 h
Durée :
60 minutes

Du 8 juin au 10 septembre

12 janvier 2016

Émission 15

Segment

Nicole Bordeleau

Nicole Bordeleau est aujourd'hui une femme heureuse et lumineuse. Après avoir vécu plus de 20 ans avec l'hépatite C, elle a bénéficié d'un nouveau traitement qui l'a complètement guérie

Émission complète

Épisode Complet

Mener une double vie, pardonner l'impardonnable, et Nicole Bordeleau : guérir de l'hépatite C »

Guylaine rencontre Tony Cannavino, ex-enquêteur de la Sûreté du Québec, qui raconte la double vie qu'il a menée pendant des années, et Nicole Bordeleau, conférencière, adepte de yoga et de méditation, complètement guérie de l'hépatite C grâce à un nouveau traitement. Aussi à l'émission : Martin Provencher, qui a été témoin de l'assassinat de sa mère alors qu'il était enfant, et Carole Joly, qui a été abusée sexuellement par son père, parlent du pardon.

Les segments

12 janvier 2016

Double vie »

Tony Cannavino, 62 ans, ex-enquêteur de la Sûreté du Québec, a été agent double dans les années 80 pour la brigade criminelle. À ce titre, il a infiltré les Hell’s Angels et la Mafia pour parvenir au démantèlement de réseaux de drogue et de prostitution. Entre sa famille et son travail, il mènera pendant de nombreuses années deux vies parallèles. Et à l’ère des médias sociaux, le chroniqueur Patrick Lagacé raconte comment il est facile de s’inventer une autre vie.

12 janvier 2016

Nicole Bordeleau »

Nicole Bordeleau est aujourd'hui une femme heureuse et lumineuse. Après avoir vécu plus de 20 ans avec l'hépatite C, elle a bénéficié d'un nouveau traitement qui l'a complètement guérie

12 janvier 2016

Pardonner l'impardonnable »

Martin Provencher n'a pas cru bon de pardonner le meurtrier de sa mère. Pour Martin, le pardon n'est pas la seule façon de tourner la page. À l'inverse de Martin, Carole Joly a eu besoin de pardonner à son père incestueux pour être en mesure de poursuivre sa vie, se marier et mener une vie de couple équilibrée. Après plusieurs années de thérapie, elle a aussi participé à des rencontres de justice réparatrice. Pour elle, le pardon a été essentiel à sa guérison.